Le doigt a ressaut

1. Qu’est ce qu’un doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut est une pathologie très fréquente qui se manifeste la plupart du temps par des blocages intermittents ou complets d’un doigt. Cela commence par une gêne douloureuse au niveau de la paume lors des mouvements de flexion et d'extension d'un doigt, en règle générale plus importante le matin au réveil.

Pour comprendre l'origine du doigt à ressaut, il faut connaître la disposition des tendons fléchisseurs au niveau des doigts et de la main. Lorsque vous pliez les doigts, les tendons fléchisseurs sont plaqués contre les phalanges par des "poulies ", c'est-à-dire des petits tunnels. Ce système de tendon et de poulies est extrêmement ajusté et il suffit d'un petit épaississement du tendon même très localisé pour entraîner un blocage. C'est ce qui se produit lors du doigt à ressaut : le tendon s'épaissit localement et peut former un nodule (renflement) qui se coince à l’entrée de la première poulie quand on veut étendre le doigt (le nodule « passe bien » quand on plie le doigt, mais se coince quand on veut le ré-étendre, provoquant le ressaut).

Le ressaut peut concerner un ou plusieurs doigts, dont le pouce, sur une ou les 2 mains. Le diagnostic ne nécessite en général aucun examen complémentaire

Figure 1 Figure 1   Figure 2Figure 2  Figure 3Figure 3   Figure 4Figure 4 

Figure 5Figure 5   Figure 6Figure 6  Figure 7Figure 7

 

2. Quel est le principe du traitement du doigt à ressaut ?

Le traitement doit être médical au début.  Son principe est de réaliser des infiltrations de corticoïdes en regard du nodule. L’efficacité est rapide. Il est souvent nécessaire d’en faire plusieurs sans dépasser trois. Il est préférable d’immobiliser deux doigts pendant 48h pour mettre le tendon au repos et augmenter l’efficacité du geste.  En cas de rechute rapide après 3 infiltrations de corticoïde un traitement chirurgical doit être réalisé pour protéger le tendon.

Il consiste, en pratiquant une incision de 1 à 2 centimètres, à ouvrir la poulie du tendon fléchisseur. Il s’agit d’une opération rapide habituellement radicale et définitive sur le doigt concerné. Si l’inflammation de la gaine synoviale est importante, on peut être amené à retirer cette gaine (« synovectomie »).

 

Cabinet libéral

2 Boulevard Auguste BLANQUI, 75013 PARIS
Metro « Place d’Italie »;  Parking Italie 2
00 33 1 43 37 90 47
English spoken the afternoon (2pm at 6pm)

Afficher "Cabinet libéral" dans Google Map

Contact

Search